Barbara Abel – Derrière la Haine (2012) – Après la Fin (2013)

‘Saga’ lue dans le cadre

- du mois belge de Denis

- du challenge 0 à 9, année 3 pour Après la Fin.

Barbara Abel est née en 1969. 
Ce jeune auteur très prometteur a déjà à son palmarès un prix Cognac en 2002 et un titre sélectionné pour le PRA en 2003. Passionnée de littérature et de théâtre, elle se consacre aujourd’hui exclusivement à l’écriture de romans à suspense dans lesquels la complexité de ses intrigues est étonnante. 
Elle vit à Bruxelles.

Il s’agit d’un thriller psychologique particulièrement machiavélique… et, on le comprend facilement en regardant la deuxième couverture, de sa suite (et quelle suite!)

51F6k+2VkdL._SY300_apres_la_fin

On aperçoit ici les deux maisons voisines qui sont le lieu du (des) drame(s).

Tout commence dans le premier tome par une gentille histoire de voisinage, deux couples qui ont chacun un jeune garçon du même âge, qui s’entendent à merveille, on est dans le meilleur des mondes (mais on le sent tout de suite, c’est trop beau pour durer).

Jusqu’à un événement qui va tout faire lentement basculer, et qui va nous faire glisser vers l’impensable, l’immoral… Impossible d’en dire quoi que ce soit sans dévoiler un élément important… La fin est tragique, ça aurait pu s’arrêter là, mais…

On retrouve un des couples dans le deuxième tome avec leur fils qui a maintenant 15 ans, ils ont déménagé dans l’autre maison (pourquoi, on ne peut pas le révéler évidemment). Ils cachent à leur fils un terrible secret. Une nouvelle voisine arrive avec ses deux enfants, une ado et un jeune garçon. Les deux ados voisins se sentent tout de suite attirés l’un par l’autre, mais pas seulement eux… La nouvelle voisine, est en colère car elle vient de rompre avec son mari avocat, tellement pris par son travail qu’il a négligé sa famille. Celui-ci a bien sûr été mêlé aux événements du premier tome, et il essaye en vain de dévoiler certains éléments de la vérité, mais son ex-femme ne veut rien entendre…

La suite est selon moi encore plus réussie et plus diabolique, on est encore un cran plus loin dans l’horreur de ce huis clos (un seul lieu pour les deux tomes, ces deux maisons), et on se demande jusqu’où l’auteur va pousser la noirceur et la folie de ses personnages et surtout de l’un d’entre eux…

Très réussi, prenant, troublant, facile à lire (l’écriture est très fluide), foncez!

 

Sans titreSans titre2Sans titre 2

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Cottoncandy6964 |
Fifa 13 PS3 Coins |
Voir ,entendre et écouter N... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Username25945
| Freewritting
| Huangxiuqing0721